Atelier

Atelier

Le but est de vous faire découvrir qu’à une époque où faire du maquettisme devient de plus en plus onéreux en France, avec quelques outils et un peu de technique, de la patience (beaucoup), de la documentation en ce qui concerne les maquettes historiques, quelques boîtes et certains jouets mêmes, on peut arriver malgré tout à quelque chose de très présentable…

Techniques standards

Au départ, deux figurines achetées sur internet à l'échelle 1/24ème. Le premier est un dragon posé sur un support et son cavalier...

...Le second un autre cavalier sur une... Otarie cornue à pattes (!). Le personnage, à part la tête et les pieds, se rapproche plutôt de l'échelle 1/32. Mais... Bon...

La gravure de toutes les pièces est excellente...

Première chose :  montage du dragon. Toutes ces pièces sont livrées en divers morceaux ,  dont il faut couper les tétons de moulage et poncer.

Le tout est collé à la colle Superglue. Ici, l'intérieur de la gueule et les yeux ont déjà été peints à la peinture à l'huile après une sous-couche de blanc acrylique sur l'ensemble de l'animal...

 

Le décor

 

De belles figurines demandent une bel environnement pour les mettre en valeur. Ici un socle de bois épais de 30cm de côté suffira...

Le décor comprendra un plan d'eau, un décor de rochers et vielles souches. Les éléments sont en polystyrène extrudé...

Après le choix de la disposition des différents éléments, pose des sujets principaux pour se rendre compte de la localisation de l'espace...

Le socle de "l'otarie" est gardé car très intéressant au niveau détails, et sera inclus dans le décor de rocher...

Le socle du dragon sera traité en premier de façon métallique. On utilise le produit "Instant Iron & Instant Rush" déjà mentionné dans divers tutoriels qui reproduit finement les effets de rouille sur le métal...

Le résultat... A l'écran... Après traitement...

Le socle protégé est fixé dans le décor ainsi que des racines qui figureront les branches de souche. Le tout est serti au plâtre liquide. On ajoute de la litière de chat et de la poussière...

On ajoute de la mousse en flocage, de la poussière, des nénuphars en plastique. On voit nettement l'emplacement du futur socle de "l'otarie"...

Puis peinture à l'acrylique des différents éléments décor...

On ajoute des plantes en plastiques, séchées, en photodécoupe et en papier...Positionnement de "l'otarie" dans son décor ainsi que le dragon pour voir si l'ensemble paraît harmonieux...

 

Les figurines

 

Peinture de la "bête" à l'acrylique et technique de la laque à cheveux, tandis que le personnage est peint à l'huile classique...

Le résultat sur le décor...

Premier essai de recherches de couleurs pour le dragon...

Il est peint à l'huile pour artiste Windsor & Newton...

Teintes finales retenues...

Essai de positionnement du dragon en fonction des couleurs...

 

Le fond du décor

 

Un tableau peint sur une plaque d'isorel à l'acrylique et positionné derrière le décor, viendra mettre en valeur la scénette principale en ajoutant du vivant...

La présentation avec le fond...

... Avec les figurines...

 

L'eau en résine

 

Le produit utilisé ici est la résine Cristal (Cultura) très pratique et facile d'emploi...  Comptez une quarantaine d'euros pour 750ml...

On utilise une dose de durcisseur et deux doses  de résine sans dépasser 150ml par 24h - important !

On utilise la dosette graduée transparente. On verse le mélange dans un récipient. On mélange bien pendant 10mn sans précipitation (qui occasionnerait des bulles), puis, on vide le contenu dans l'autre récipient et l'on remélange à nouveau...

On oublie pas le masque et les gants pendant les manipulations...

A partir de bandes de calendrier plastifié enduites face intérieur de vaseline, on crée un cadre tout autour du décor qui retiendra la résine.

L'extérieur est fixé avec du scotch aluminium...

Important : avant de couler, on stabilise la scénette ; on vérifie le niveau du décor. L'eau doit être horizontale une fois sèche !...

Ici, une première couche a été déposée, qui commencera à gélifier 9h plus tard. On laisse reposer 24h...

Important : on confectionne avant un couvercle. La résine ne doit pas recevoir de poussière pendant la phase de durcissement... Ni après d'ailleurs...

Après 24h, une seconde couche de résine a été ajoutée ainsi que des nénuphars en surface lors de la gélification...

Le dragon est fixé sur son support. L'ensemble est terminé...

 

 

 

 

D'autres photos ? C'est par ici !

Téléchargez le tutoriel en PDF