Atelier

Atelier

Le but est de vous faire découvrir qu’à une époque où faire du maquettisme devient de plus en plus onéreux en France, avec quelques outils et un peu de technique, de la patience (beaucoup), de la documentation en ce qui concerne les maquettes historiques, quelques boîtes et certains jouets mêmes, on peut arriver malgré tout à quelque chose de très présentable…

Techniques avancées

L

 

"L'Ingénieur" - du film "Prometheus" de Ridley SCOTT - la suite du premier "Alien"...

Une belle figurine en résine de grande taille - 53 cm...

 

Le costume du personnage comprend de nombreuses cavités et trous divers. Suite au démoulage, des billes de résine se sont logées un peu partout à l'intérieur et devront être éliminées avant peinture. Sur la photo, on peut nettement en voir une dans le tracé du bas...

 

 

Toutes les billes sont éliminées avec une meuleuse fine ainsi que certains joints au niveau des côtés du personnage. Du mastic liquide complètera l'ensemble...

 

La face dorsal est traitée également...

 

Ces figurines, une fois démoulées, sont meulées pour éliminer toutes les impuretés "rapidement" et les doigts de celle-ci ont été raccourcis involontairement. Ils sont rallongés à la bonne taille avec du tube Evergreen en plastique, recouverts de mastic puis poncés...

 

Le résultat, après amélioration...

 

Après quelques heures de travail à tout vérifier, on passe une couche d'apprêt blanc acrylique à la bombe...

 

La peinture

 

La tête

 

La peinture de la figurine sera réalisée à base notamment de Liquitex en tube...

 

On commence par la peau. Les veines sont réalisées à base de turquoise foncé et de Naphtol crimson...

 

Même chose pour les mains et le début des avant-bras...

 

Après séchage, on "colorise" la peau à base d'un peu de Jaune de Naples, et du blanc de Titane. Certaines veines sont laissées "en transparence"...

 

Le corps

 

 

On commence par noircir toutes les cavités - noir, gris de Payne, ombre brûlée - (côté gauche du thorax). Puis on utilise du vert brûlé, olive foncée, terre d'ombre brûlée, jaune primaire (côté droit)...

 

En se basant sur les photos de création du film, on effectue un lissage en dosant les couleurs...

 

Morceau par morceau, on peint progressivement chaque partie en tenant compte des ombres..

 

On continue en éclairant chaque partie à partir de blanc qui se fond avec les autres couleurs. Après séchage, on remet du blanc pur à certains endroits ; puis, après séchage complet, on termine en déposant du vernis brillant en bombe sur les parties très éclairées du costume. On redépose du noir mat dans les cavités qui auraient reçu du vernis...

 

Détail final...

 

Détail dorsal...

 

Le socle est peint à partir de bleu foncé mélangé à de l'argent, les cavités en noir. Il est vernis également...

Téléchargez le tutoriel en PDF