Atelier

Atelier

Que vous soyez novice dans le monde de la maquette, déjà familiarisé ou vieux routinier du travail de la miniature, vous trouverez ici toutes nos techniques sans exception.

Nous n'avons voulu nous contenter d'exposer et préférons mettre cartes sur table :
"Aucun secret de fabrication chez SP Maquettes !"

Lire la suite...

Techniques standards

Le but ici est de créer un diorama en... noir & blanc ! Voir sépia. Comme une vieille photo d'époque. On pourrait se contenter de peindre le tout en couleurs et de modifier l'ensemble ensuite dans un logiciel. Mais le traitement direct ouvre des perspectives intéressantes sur le travail de la peinture...

Le kit utilisé ici est le Panzer III de la marque Dragon, superbe de finesse et livré avec de la photodécoupe. Il sera transformé en Ausf M, plus intéressant esthétiquement...

Première difficulté : le train de roulement. Les chenilles sont livrées patin par patin. Ils faut les poncer tous un par un puis commencer le collage par les barbotins d'entraînement de la transmission avant...

Pas de difficulté particulière si ce n'est un travail de patience.... Il faut veiller à créer l'effet apesanteur entre les galets de roulement. Consulter des photos avant collage permettra d'éviter des défauts de positionnement...

Assemblage des trains de roulement terminé...

Souhaitant laisser toutes les trappes du char ouvertes, et l'intérieur étant vide - me refusant d'acheter un kit résine pour meubler l'intérieur -

la transmission et les différents éléments sont créés à partir de carte plastique et de pièces de la boîte à surplus. Seul, le plancher vient d'un morceau de plaque de photodécoupe...

Peinture de l'ensemble et pose de la plaque avant...

Pose du dessus de caisse avec les filtres à air fournis en photodécoupe. Les fixations de la plaque de blindage avant sont améliorées pour s'ajuster parfaitement...

 

 Montage de l'intérieur de la tourelle. Là encore, on se tourne vers la documentation pour les détails manquants sur le kit...

Le véhicule quasiment terminé avec son canon L/50 à grande vitesse et son blindage caractéristique de l'Ausf M et divers accessoires ajoutés...

A noter : 2 versions de canons disponibles, des trappes latérales de caisse pouvant être ouvertes, des épiscopes translucides, une grande finesse dans les détails...

La peinture

base : Humbrol H33 + HB3 (ocean grey/gris moyen) - l'HB3 n'étant plus produit, un gris 32 devrait faire l'affaire...

Puis on e vaporise à l'acrylique ivoire H21 de Gunze...

Après séchage on vaporise de la laque à cheveux...Puis on procède comme pour le tutoriel du Catalina en finesse pour ôter la peinture...

Vue latérale...

Les décals

Pose des decals. On utilise diverses teintes de gris en fonction des couleurs originelles pour accentuer les effets de contraste ;

car les photos couleurs une fois dénaturées en noir et blanc révèlent une gamme de gris plus ou moins foncés propres à la pigmentation des couleurs d'origine...

Entre-temps, pose d'un porte-bagage et peinture de la svastika du drapeau (n'oublions pas que nous travaillons en noir & blanc !)

Un jus à base d'huile Windsor & Newton  gris foncé est passé sur l'ensemble pour améliorer encore les contrastes et détails...

Ajout d'un nouveau voile acrylique pour empoussiérer... 

La peinture du char est terminée...

 

Le décor

 

Avant peinture du modèle, une simulation a été faite sur une plaque de contreplaqué avec différents accessoires.

On passe le support à l'acrylique blanc pour étanchéifier le bois...

Les accessoires sont peints selon le même procédé que le véhicule... Base...

... Et finition...

MASTER BOX a créé une gamme de figurines toutes très originales et relativement bien gravées au fil des boîtes...

Les figurines ajoutées viennent de la boîte à surplus. Rommel, un peu trop fluet, a été épaissi par un torse plus approprié...

Les figurines

On commence toujours en peignant la peau. Peinture huile Windsor & Newton...

Les vêtements sont peints à l'huile Humbrol avec des dry-brush et des jus en finition...

Les effets de dégradés s'appliquent également aux figurines du fait du passage de la couleur au noir & blanc...

Pose de colle à carrelage après avoir encadrer les bords au scotch de masquage...

 

On ajoute les différents sables et cailloux puis on imprime les traces de chenilles et de pas...

Le résultat... A l'écran !...

On passe en finition avec un vaporisateur "ménage" une solution de colle à bois très diluée avec quelques gouttes de Mir vaisselle pour fixer le tout...

Il ne reste plus qu'à peindre l'ensemble selon le même procédé une fois que tout est bien sec...

Collage des figurines et accessoires. Superglue sur le char, colle à bois à prise rapide sur le décor...

 

 

 

 

 

D'autres photos ? C'est par ici !

Téléchargez le tutoriel en PDF