Atelier

Atelier

Que vous soyez novice dans le monde de la maquette, déjà familiarisé ou vieux routinier du travail de la miniature, vous trouverez ici toutes nos techniques sans exception.

Nous n'avons voulu nous contenter d'exposer et préférons mettre cartes sur table :
"Aucun secret de fabrication chez SP Maquettes !"

Lire la suite...

Techniques standards

 

0

Biologie du Trompettosaurus

Reptile fossile ornithischien de la fin de l'ère secondaire (crétacé supérieur), encore appelé dinosaure à museau en trompette. En effet, l'air aspiré par la bouche ressortait puissamment par le nez en formant ainsi une sorte d'instrument à vent qui lui servait sans doute à amplifier ses cris.
Mais de même, cette excroissance en forme de trompette l'aidait pour souffler les feuilles mortes et y découvrir les insectes rampants et occasionnellement volants. Ensuite, grâce à une fine mais longue langue qui atteignait une quarantaine de centimètres, constamment enduite d'un liquide salivaire gluant, lui permettait d'attraper sa pitance quotidienne.
Longs de 10 à 12 mètres, pouvant atteindre exceptionnellement 16 mètres, (la longueur de la queue étant à peu près égale à celle du corps) les Trompettosaures possédaient des membres antérieurs beaucoup plus courts que les postérieurs, très robustes. Pour la marche, ils se servaient de leurs membres antérieurs et postérieurs mais ils n'utilisaient que leurs pattes arrières pour la course. Leur longue queue raide servant alors de balancier à leur corps imposant.

2

Le Trompettosaurus dans son habitat naturel (ici,un jeune spécimen), tel qu'il vivait il y a des millions d'années... Voire plus !!!

DECOUVERTE PALEONTOLOGIQUE MAJEURE A VIERZON (CHER)

Quelle surprise hier matin pour ces deux amateurs de paléontologie - Nicolas Cormier & Adèle Robinet qui, gardant un oeil avisé sur tous les chantiers en cours sur le Vierzonnais, sont venus prospectés lors des travaux en cours sur la future zone commerciale "L'Orée de la Sologne". En regardant à proximité de la pelleteuse, ils aperçurent un crâne d'animal pétrifié, en excellent état de conservation... Après premières analyses, il s'agirait d'un reptile, plus exactement d'un dinosaure !
Premières grandes interrogations pour nos deux amateurs éclairés:
Comment ce reptile terrestre s'est-il retrouvé au fond de la mer ? Et par quels mécanismes nous est-il parvenu en si bon état ?
Certe le Cénomanien est marqué par de grandes transgressions marines, donc que des courants marins aient poussé sa dépouille des côtes vers les hauts fonds seraient une hypothèse envisageable. Mais cela ne suffit pas à légitimer sa conservation et son origine exacte. Il faudra laisser les spécialistes étudier cela plus longuement...

Découverte

 

9

2

Portrait du Trompettosaurus dans toute sa splendeur...

3

Le trompettosaurus souffle avec son nez en forme de trompette les feuilles mortes, et, de plus, il émet des ultrasons par la même occasion qui font fuir les petits animaux qui sont ensuite happés par sa langue rétractile...

1

L'idée du Trompettosaurus a germé sous le crâne de LapinBaulGarou à la suite d'une découverte... d'un crâne de mouton!...

6

C'était l'occasion d'une bonne blague pour le 1er avril tout en créant quelque chose de vraiment original et de donner un autre exemple de travail du polystyrène extrudé...

7

En effet, le nez est sculpté avec ce matériau. Puis on recouvre cette préforme d'un enduit de rebouchâge à base de plâtre...

9

Une fois durci, on ponce cet enduit avec des papiers de verre de plus en plus fins, en insistant bien sur la jonction crâne originel/rajout. Une fois le dernier ponçage effectué, on réalise un petit trou au centre de la "trompette". On y fait couler de l'Acétone qui va dissoudre le polystyrène extrudé. Alors, éventuellement, on effectue des ponçages de rectification...

La peinture

 

10

On sculpte les jointures des os pour faire le raccord et quelques "dégâts", comme la partie manquante latérale due à l'usure du temps. L'ensemble est ensuite peint et vieilli à l'acrylique Liquitex pour donner l'aspect de vieux ossements...

11

Vue latérale gauche du sujet...

16

12

Voilà, il ne reste plus qu'une bonne mise en scène pour rendre l'ensemble crédible.

Merci à Adèle pour sa prestation plus vraie que nature!!!