Accueil
SP Maquettes

Editorial

A quoi peut bien servir de faire une maquette, une figurine, un diorama pendant de longues heures ? Respirer des vapeurs de peinture, de colle, empoussiérer son atelier, passer un temps incalculable en recherche de documentations diverses, etc... La réponse ici !

Flash infos

Désormais dans le cadre de la politique du partage sur le net, vous pouvez imprimer - au fur et à mesure de l'arrivée des articles - les pdf des montages (situés dans chaque article) qui vous intéressent...

Beaucoup de gens s’interrogent sur ce virus qui frappe certains créateurs, que ce soit dans l’art pictural, la sculpture, l’écriture, le cinéma, ou - plus simplement - le maquettisme, parent pauvre dans la chaîne artistique, de monter et d’améliorer des modèles réduits à partir de documents ou d’autres sources d’inspiration.

Peut-on considérer cette activité comme un art ? Mais alors, qu’est-ce qui pousse à aller dans ce sens ? Ne peut-on pas se limiter à monter les pièces fournies et peindre comme enseigné sur la notice ? Veut-on se prendre pour ce que certains appellent « Dieu » en recréant le monde en miniature ? Une satisfaction de son ego ? Ou tout simplement l’envie de créer qui « démange » et qui pousse tout artiste dans l’âme ? D’aboutir à un résultat vraiment original, situation que ne comprend pas la majorité, qui n’a pas cette étincelle – ce petit plus – qui fait voir des choses et des possibilités de regard sur ce monde autrement et qui isole l’artiste dans son coin ?

Le maquettisme statique a besoin de trouver ses lettres de noblesse.

Soyez les bienvenu(e)s sur ce site qui n’a qu’un souhait :

La passion de l’inutile oui, mais si des œuvres d’où qu’elles viennent, peuvent en faire rêver quelques-uns, alors le but sera atteint…

Serge « Geronimo » PRATS.

Valerian - l'astronef de la bd - échelle 1/48ème

Photomontages

SOUTENEZ-NOUS !