Atelier

Atelier

Le but est de vous faire découvrir qu’à une époque où faire du maquettisme devient de plus en plus onéreux en France, avec quelques outils et un peu de technique, de la patience (beaucoup), de la documentation en ce qui concerne les maquettes historiques, quelques boîtes et certains jouets mêmes, on peut arriver malgré tout à quelque chose de très présentable…

Techniques avancées

 

Le Lee - Grant

 

La bataille de Gazala : un grand moment d'affrontements entre les Britanniques et les Italo-Allemands de Rommel...

Ce sera l'objet de plusieurs dioramas dont celui-ci est le premier, vu du côté Anglais. On retrouve les véhicules typiques du front d'Afrique du Nord.  Le premier est le char Grant (le Lee modifié par les anglais) de la marque Airfix à l'échelle 1/32ème. Vieille maquette (1976), mais qui reste intéressante.

Le but, là encore est de présenter un premier plan puis un second plan pour donner un effet de profondeur...

Pas de photodécoupe pour ce kit à cette échelle. Il possède beaucoup d'ouvertures et il serait dommage de les laisser fermées sous prétexte qu'il est vide ! Il faut donc plus ou moins réaliser l'intérieur. On découpe la partie interne pour se faire de la place et loger la cloison du moteur. Les garde-boue avant et arrières sont meulés pour être affinés à la bonne épaisseur...

Pose de la transmission avec des pièces de la boîte à surplus. Les sièges sont collés. On utilise de l'Evergreen pour fixer les baguettes intérieures. La cloison du moteur est mise en place...

Le puits de tourelle est fabriquée à partir d'une dosette à café, à la bonne taille pour cette échelle !

Le puits de tourelle en place avec ses ouvertures. Un plancher a été ajouté...

Une vue de l'avance des travaux : le tableau de bord en place, avec les deux mitrailleuses calibre 50 en-dessous. Le canon de 75mm est en place sur son berceau...

Autre vue...

Gros plan sur le canon principal...

Pose de la radio, d'une calibre 30, culasse du canon de 37mm et divers accessoires dans la tourelle...

Un épiscope en résine est fixé au plafond au-dessus du canon de 75mm et d'autres dans les trappes de tourelle...

Une autre vue montrant notamment les baguettes avec leurs boulons...

 

La peinture

 

L'ensemble reçoit une couche d'apprêt blanc ce qui permet d'y voir plus clair !

Puis mise en peinture de l'intérieur. Un blanc plus ou moins sale. On part d'une gris clair et on fini au dry brush en blanc puis passage de jus après séchage complet...

Autre vue...

3 photos montrant le collage des parties supérieures et inférieures. Du mastic liquide a été ajouté sur tous les joints pour parfaire l'ensemble. A noter que les intérieurs de garde-boue - côtés échappement - ont été fabriqués en carte plastique. Oubliés lors de la fabrication du kit. La bâche de protection du canon de 75mm est en papier toilette. Les protections des phares sont refaites en feuille de plomb. Le joint des deux parties de tourelle doit être invisible...

La couleur de base à l'acrylique est un vert foncé H330 de chez Hobby Color...

Puis on passe de la laque à cheveux - 24h après - puis H85 voile de Hobby Color...

On traite ensuite l'ensemble du char...

autre vue...

On pose et use le camouflage vert de la même façon. H303 vert FS34102 Hobby Color...

Un jus à base de 70% de noir et 30% de terre d'ombre est passé sur les détails de l'ensemble de la pièce...

De la poussière est ajoutée sur les bas de caisse ainsi qu'à l'avant et l'arrière - H318 radome Hobby Color...

A noter que cette version  de 1942 repérée dans la revue Bataille de Blindés n'est pas couleur sable presque blanc mais tire vers le gris clair...

Le véhicule terminé posé sur son décor...

 

La voiture Humber

La Humber de "Monty" ! Connue notamment des maquettistes comme la voiture de commandement de général Montgomery lors de sa prise de commandement en août 1942... Plus un camion qu'une voiture...

Vieux kit mais aisé à monter. Les sièges et capote pliante sont améliorés...

 

La peinture

 

Comme pour tout intérieur de véhicule, on effectue la peinture en premier...

Première couche de base : Tamiya HF52 flat earth...

Puis en réhaut : Tamiya XF59 desert yellow...

En finition : Tamiya XF57 buff...

Un dry brush final Humbrol 237 + blanc sera appliqué...

Pose des jus, et, après séchage, pose des decals. Le pare-brise a été traité avec du vernis mat...

Peinture de la capote, les decals vieillis, et un voile de poussière déposé sur le pourtour de la caisse et des roues...

Le véhicule terminé, posé sur son décor...

 

Le Daimler Scout Car

 

Petit engin attractif très utilisé dans la guerre du désert mais également en Europe...

Facile à monter, il demandera comme toutes les maquettes, un peu d'amélioration, en premier, l'effacement des traces de pastilles de moulage...

L'intérieur très ouvert - gagnera en détaillage. Deux postes de radio sont installés derrière les sièges. Des baguettes et tiges sur le pourtour du cadre. Des accessoires comme des sacs et armes viendront compléter  l'ensemble. La bâche est faite en papier toilette fin. Le tout est peint...

 

La peinture

 

Base : comme le Grant et les Matilda - Hobby Color HC 330 vert foncé...

Puis même traitement à la laque à cheveux...

Le dessus de la caisse est blanchi et une bande verte de camouflage ajoutée. Jus et pose des decals...

Puis empoussiérage final...

Le véhicule en place sur son décor...

 

Le Matilda II

 

Les deux versions de la marque Tamiya (depuis, une version russe est sortie). La boîte de droite, plus récente a subi une amélioration au niveau des détails. Le kit de gauche a été utilisé dans ce diorama...

Char très original, méritant de figurer dans une collection. Bien entendu, les trappes étant ouvertes, il a fallut simuler un semblant d'intérieur. Là encore, la boîte à surplus va aider. Des pièces sont fabriquées, d'autres ajoutées. Des sièges, une mitrailleuse calibre 30 et une culasse pour le canon dans la tourelle et divers accessoires. On aperçoit la radio posée à l'arrière de la tourelle...

Sur cette version, de nombreux détails manquants sont ajoutés...

Amélioration des échappements, bouchons de réservoir d'alimentation. Les garde-boue avant et arrière sont affinés...

Trappes de tourelle, fixations des coffres, arceaux et patins de chenilles. Tige de rétroviseur refaite (un rétroviseur sur un char !!!). Puis mastic liquide pour finition des joints...

 

La peinture

 

Donc base vert foncé  puis après laque à cheveux : Tamiya XF59 desert yellow et Hobby Color HC85 voile...

Puis pour le camouflage : Hobby Color HC70 RLM02 field gray + white et HC48 field grey...

Suite à une polémique comme quoi il n'y a jamais eu de bleu sur les chars anglais, le camouflage tirera vers le vert-gris et gris-bleu, plus réaliste et moins visible...Autre vue...

 

Le second Matilda II

 

On part toujours sur le principe qu'un diorama est vu en profondeur et donc les derniers chars vont être tronçonnés et peints différemment pour accentuer l'effet.

 

 Il sera donc coupé latéralement sur un tiers du côté droit.. Pas détaillé à l'intérieur, en dehors des trappes de tourelle, car peu visible. Pas de réservoir arrière, peu de Matilda en avait dans le désert...

 

La peinture

 

La aussi la peinture est moins "détaillée" car le char fait partie du décor à l'arrière et donc moins mis en valeur. Après une base de vert, Hobby Color HC85 voile...

Un camouflage vert - trouvé sur une photo de la période citée - est peint sur l'ensemble du véhicule. Les gros accessoires sont peints d'une couleur uniforme pour se fondre au décor...

Les deux Matilda en place sur le diorama...

 

Le Crusader III

 

Le Crusader III de la marque Italeri. Ici, une belle photo de la maquette réalisée par François Verlinden à l'époque de sa sortie...

Le kit est découpé sur un tiers de sa longueur, tourelle comprise. La chenille est mise en place et collée...

Le montage. Quelques détails ajoutés, également dans la tourelle...

Vue en "coupe" !

 

La peinture

 

Peinture : Hobby Color HC85 voile...

Pose des decals et peinture du marquage latérale.

Autre vue...

Le véhicule en place...

 

Le décor

 

 Une plaque de contreplaqué 55x35cm. On encadre à l'aide de baguettes...

Une plaque de  "roofmat" (polystyrène dense) de 2cm d'épaisseur est découpée pour surélever la scénette dans le cadre en laissant un passage de 5mm tout autour. Le tour est peint en noir mat acrylique...

Le sol est réalisé à partir de colle à carrelage. De la pierruche - poudre jaune qui sert à faire les joints des pierres de taille - est saupoudrée par- dessus, des cailloux ajoutés et quelques herbes plantées ça et là. On imprime avant séchage quelques traces de chenilles et roues en tenant compte que le sol est plus ou moins dur.  On finit en aspergeant le sol de colle à bois liquide avec un pulvérisateur.

On colle chaque véhicule avec de la colle à bois sur son emplacement respectif.

Le décor de fond est un panneau de 54x37cm...

 

Les figurines

 

 Quinze figurines de soldats et tankistes anglais viennent donner vie à l'ensemble. Ils sont plus ou moins modifiés à la demande...

 

Le second en partant de la droite est le seul à l'échelle 1/32 qui sera gardé pour poser en premier plan...

Une fois montés, ils sont passé au mastic liquide. La peau est peinte à l'acrylique, les sangles et armes à l'huile Winsor & Newton et le reste à l'huile Humbrol...

 

Le fond du décor

 

Le panneau est peint au pinceau. Ciel blanc-bleu sur fond de désert...

Des colonnes de fumée montent suite à la bataille récente... L'ensemble est traité à l'aérographe...

On accentue les effets pour se rapprocher de la couleur du décor. Les emplacements non-peints sont ceux des deux chars du fond...

Détail du nuage de fumées : on donne un effet "velouté" sur une partie...

Le fond et les figurines en place...

 

 

D'autres photos ? C'est par ici !