Atelier

Atelier

Le but est de vous faire découvrir qu’à une époque où faire du maquettisme devient de plus en plus onéreux en France, avec quelques outils et un peu de technique, de la patience (beaucoup), de la documentation en ce qui concerne les maquettes historiques, quelques boîtes et certains jouets mêmes, on peut arriver malgré tout à quelque chose de très présentable…

Techniques de base

La création d'un décor naturel enrichira vos scénettes sans vous ruiner. Ici, tous les éléments sont ramassés dans les bois en dehors de la litière pour chat...

De gauche à droite et haut en bas : graines de bouleaux pour les feuilles, plantes séchées pour arbustes, mousses allongées, pierruche (liant pour joints de pierre de taille), litière pour chat,  racine, terre de bruyère et débris divers, lichens ramassés sur des arbres et séchés, écorce de chêne liège, morceau de vieux bois naturel...

 

 

 

L'élément idéal avec le Polyfilla est la colle à carrelage disponible en pot comme ici toute prête ou en sac à préparer soi-même à la demande.

Elle sèche en quelques heures et permet le temps de "faire ses plantations" en toute tranquillité...

On dispose les éléments sur un morceau de contreplaqué préalablement enduit d'une couche d'apprêt pour situer la scène...

Puis, quand on a défini le tout, on dispose les gros morceaux (liège et bois et l'on dépose la colle à carrelage en insérant divers cailloux de tailles différentes...

Un élément insolite est inséré, en l'occurence, des ossements...

On continue en disposant la piérruche, côté sable, et la terre de bruyère et les feuilles...

On rajoute les feuilles, on saupoudre encore du sable et on pose les lichens et arbustes divers...

On dépose avec un pulvérisateur de la colle blanche (colle à bois diluée à l'eau avec quelques gouttes de mir vaisselle) sur l'ensemble pour fixer le tout...

 

 

 

Le sujet principal est posé. Un superbe indien de la marque Pilipili à l'échelle 120mm. Kit en résine à assembler et à peindre.

La sangle du fusil est ajoutée en feuille de plomb et peinte...

On fixe "l'arbre" à la colle à bois à prise rapide et l'on insère l'indien dans le décor...

On ajoute quelques feuilles et débris divers et la scénette est terminée...

Ici, en dehors de la figurine, aucune peinture n'est utilisée. Le décor se suffit à lui-même. Couleurs d'automne, début des grands froids avant la neige...

Téléchargez le tutoriel en PDF