Atelier

Atelier

Que vous soyez novice dans le monde de la maquette, déjà familiarisé ou vieux routinier du travail de la miniature, vous trouverez ici toutes nos techniques sans exception.

Nous n'avons voulu nous contenter d'exposer et préférons mettre cartes sur table :
"Aucun secret de fabrication chez SP Maquettes !"

Lire la suite...

Techniques standards

Un diorama de sci-fi très "kitsch" - la série "Perdus dans l'Espace" datant des années soixante -

... et le véhicule lunaire alien - de la série "Cosmos 1999"...

Le chariot

Les deux véhicules respectivement à l'échelle 1/24 et 1/25ème vont revenir à l'échelle 1/35ème pour les besoins de la cause...

Ces kits anciens  - hormis les collectionneurs purs et durs - fort peu détaillés  (sièges succincts et rideaux aux fenêtres pour le premier) pour des échelles aussi grosses méritaient une approche autre...

Les chenilles : les patins sont triples et le train de roulement trop engoncé en profondeur. Des pièces de Crusader seront ajoutées plus tard pour "épaissir" l'ensemble...

Un bâti est ajouté pour l'opérateur situé sous la bulle du toit et une cloison isolant du moteur...

Ensuite... On plonge dans la boîte à surplus...

Les figurines viennent de diverses grappes et transformées en fonction. Un seul siège de la maquette est gardé pour l'équipier et redétaillé...

Essai de la verrière qui jointe... Pas terrible !...

 Un projecteur de Patton sert de moniteur pour le pilote...

Un moteur de tank Marder est récupéré pour l'arrière...

Peinture interne

Toutes les peintures se feront à l'huile Humbrol et Tamiya.

Un vert armée de base et un dry-brush plus clair avec un peu de blanc ajouté pour le plancher et le fond. On passe ensuite les habituels jus de vieillissement Terre d'ombre et Terre de Sienne...

Une autre partie de l'équipement - dont le tableau de bord - est peinte à l'aide d'un jaune orangé...

On réalise un dry-brush au jaune 69...

 ... puis on éclairci le jaune avec un peu de blanc...

Pose des decals de la boîte à surplus et fondus de jus...

Le moteur et le siège du pilote ne sont pas oubliés... Le siège du pilote était au départ prévu dans le vaisseau de Valérian et n'avait pas servi...

Une gélatine bleue est posée sur le moniteur...

Mise en place et collage du siège du pilote...

Pose et collage du moteur et divers accessoires...

Vue frontale. A noter que les phares en plastique plein ont été remplacés...

Les figurines

Donc, elles sont assemblées en fonction des poses prévues, peintes à l'huile Windsor & Newton pour la chair et Humbrol pour le reste. L'équipier à gauche gère le mécanisme qui contrôle le robot qui évolue à l'extérieur...

 

Les photos qui suivent montrent l'équipage en place, en action...

A noter le train de roulement renforcé. Le galet d'entraînement de la chenille n'est plus visible ici vue la largeur de celle-ci...

La peinture de la verrière

Elle s'effectuera à la bombe. On va peindre en même temps l'intérieur et l'extérieur de l'habitacle ! Un gain de temps !

On réalise un long masquage de toutes les parties vitrées...

Puis pulvérisation de la couleur interne...

Puis - après minimum 24h de séchage - pulvérisation de la couleur externe...

Et le tour est joué ! On ajoute les accessoires externes...

Merci à Jean-Michel...

Vue interne...

Ce vide - très vide - est comblé avec quelques pièces...

Pose de nouveaux feux, de girophares et des decals...

Et enfin, mise en place et collage de la verrière. Une couche de Klir sera passée à l'intérieur avant puis plus tard à l'extérieur sur toutes les parties vitrées...

Vue la mauvaise position des points d'appui, un joint en caoutchouc sera collé tout autour de la caisse...

Le véhicule est quasiment terminé...

 Le robot

Le robot de "Perdus dans l'Espace" a été lui aussi amélioré. Les chenilles "riquiqui" ont reçu un vrai train de roulement à partir de pièces de Sherman à l'échelle 1/72ème...

Le robot terminé après peinture à gauche et vieillissement en situation à droite (le bas a été saupoudré de poudre de pastel)...

Deux vues dans le futur décor...

Le véhicule Alien

Il est très simple à monter...

La carrosserie et le chassis sont également peints à la bombe...

Mise en position...

Là aussi, des pièces supplémentaires viennent compléter l'équipement...

Deux 'extraterrestres' formeront l'équipage...

La peinture

L'intérieur est peint dans les mêmes teintes que le Chariot...

Les roues reçoivent un dry-brush de gris 32 Humbrol plus blanc...

Autre vue...

Le véhicule terminé avec ses accessoires...

Le nez - pas très esthétique - est modifié pour un engin "tout-terrain"...

La maquette prête à être insérée dans le diorama...

Le décor

Une plaque de contreplaqué de 60cm x 40cm est enduite d'une couche d'acrylique blanc pour la protéger de l'humidité. Puis on dépose de la colle à carrelage...

Dans l'enduit frais on dépose des rochers gravés en polystyrène extrudé, de la litière de chat, des graviers et poudres diverses...

On laisse durcir un peu - la colle met quelques heures à durcir - puis on effectue les traces de roues et chenilles...

Après séchage complet - 24h à 48h - ont peint le décor à l'acrylique en tube et on ajoute de la poudre de pastel sur les véhicules, rochers...

D'autres photos ? C'est par ici !

Téléchargez le tutoriel en PDF