Atelier

Atelier

Que vous soyez novice dans le monde de la maquette, déjà familiarisé ou vieux routinier du travail de la miniature, vous trouverez ici toutes nos techniques sans exception.

Nous n'avons voulu nous contenter d'exposer et préférons mettre cartes sur table :
"Aucun secret de fabrication chez SP Maquettes !"

Lire la suite...

Techniques avancées

D313

1

Le kit de chez Heller utilisé en double exemplaire...

2

3

Ci-dessus: deux photos parmi d'autres qui ont permis de définir le choix des chars pour le diorama...

4

5

montage/char1

 

6

On commence par coller les pièces en deux parties, puis masticage et peinture pour relever les éventuels défauts...

Gros problème, les deux canons des deux boîtes - pourtant achetées à un an d'intervalle - chez différents distributeurs - sont... voilés! Inutilisables!! Merci Heller !!

7

Les canons sont sciés à la base et au niveau du frein de bouche et remplacés par des manches de pinceaux !

8

Les patins de chenille visibles sont découpés au cutter puis les parties ôtées sont saupoudrées de sable sur une base de colle blanche pour montrer l'usure...

9

Les deux glacis du kit. L'original à gauche et la version modifiée - AMX 32 - Moyen-Orient

10

Les coffres à outils sont évidés et cloisonnés de l'intérieur...

11

12

13

Trois vues du montage des garde-boue en feuille d'aluminium ainsi que les portes des coffres. A noter les grilles de protection des pots d'échappement, en photodécoupe, fournies par Heller...

15

Autres vues du détaillage de l'ensemble de la caisse. Certaines pièces sont affinées, d'autres éliminées au profit de nouvelles...

16

La tourelle du kit...

17

Le plus gros travail commence ici. D'abord évider toutes les ouvertures. Et refaire le tourelleau de conduite de tir, pas très bien conçu au niveau de la maquette... Puis éliminer la plaque de blindage latérale et les barres d'outils...

18

Le trou de la base de la tourelle et fermé et un plancher installé. Pose des grillages de séparation de la culasse du canon et des membres d'équipage...

19

Essai "à blanc" de l'ensemble...

20

Autre vue...

21

Début du détaillage de plafond de tourelle...

Le travail est compliqué, certaines pièces ne peuvent être collées que sur le plancher, d'autres au plafond et tout ce petit monde doit se réunir sans casse lors du positionnement des deux parties de la tourelle !

22

Fabrication et pose des sièges...

23

Autre vue...

24

Autre essai. L'intérieur commence à se meubler...

25

Fabrication du compartiment à munitions en Evergreen...

26

27

Deux photos du compartiment à munitions en place sur le plancher de tourelle...

28

L'intérieur de la tourelle terminée avec notamment le câblage et le rail de chargement automatique...

29

Essai de mise en place de la tourelle...

30

L'alignement inégal des "étagères" est voulu, celles-ci étant mobiles...

Peinture/intérieurs/char1

 

31

L'intérieur de la tourelle est peint et ombré avant collage définitif...

32

Une fois l'intérieur achevé, le détaillage extérieur continue...

33

Les portes latérales sont fabriquées en carte plastique tandis qu'un joint en caoutchouc est collé sur les parties évidées. Les panneaux des munitions en plomb du kit sont collés à leur tour avec de nouvelles fixations...

34

Vue du plan de travail. Des dessins sont indispensables pour s'y retrouver dans tout ce capharnaüm !

35

Montage et collage de l'arceau de la mitrailleuse de tourelle...

36

Le premier char est enfin fini ! Ouf !

Montage/char2

 

37

La caisse du second véhicule subit le même détaillage hormis la partie moteur qui est très détruite (donc, plus on détruit, plus on doit construire!)

38

La pièce ayant brûlée en partie, les patins visibles de la chenille gauche sont ôtés au cutter et remplacés par les fixations...Les revêtements caoutchouc des roues brûlées ont été ôtés à la ponceuse...

38

La plage arrière est évidée et doublée...

39

Vue du glacis détaillé...

40

Les manchons des canons sont sablés à la colle blanche...

41

La seconde tourelle... Très malmenée !

42

Une vue de l'intérieur détruit après assemblage des diverses pièces...

43

Essai de positionnement de la tourelle...

44

Autre vue...

45

Fabrication des différentes plaques du moteur en carte plastique. La grille du kit d'origine est découpée et gardée...

45

Pose du moteur, de la transmission et des grilles d'aération latérales...Ici, la précision n'est pas poussée, l'ensemble sera en grande partie dissimulé...

46

Pose du premier étage...

47

La plaque du capot et les grilles découpées et affinées du kit original...

48

Pose de la plaque du capot moteur qui a été écrasée par l'explosion...

48

49

Deux vues du modèle achevé...

La peinture

 

50

51

Les deux chars reçoivent une couche d'apprêt acrylique en bombe...

52

Peinture à l'huile Humbrol. Bases de 93 et 71 à l'aérographe... Puis, après séchage, un jus à 60% de noir et de 98 dilué au White Spirit est appliqué sur l'ensemble...

53

Du noir est vaporisé dans tout l'intérieur du char et sur la partie moteur...

54

Une base de 70 et 98 est peinte au pinceau sur les parties rouillées...

55

56

Nouvelle vaporisation de 103 en rehaut sur les parties planes...

Ecaillage/Acétone

 

57

58

Ecaillage de la peinture à base d'Acétone...

59

Ecaillage de la rouille et des parties brûlées au pinceau à partir de 107 - 73 - 70 - 98 - 33 - 34...

60

Vue latérale...

61

Le toit et les montants de la tourelle sont également traités...

Un dry-brush à base de différents gris et un empoussièrage à base de 103 sont appliqués sur les parties noircies...

62

Des traînées de rouille sont appliquées à certains endroits à base de Terre d'Ombre et Terre de Sienne...

Sablage

 

63

Du sable est collé sur le glacis avant du char et ensuite peint...

64

Autre vue... Ici, un filtre à base de 103 a été passé sur l'ensemble du modèle...

Les "tags"

 

64

Pose des "tags" à l'aide de pastels et de crayons de couleur...

65

66

67

Peinture finale

 

67

68

Pose d'un voile de 121 en rehaut sur les parties planes et sur les "tags" pour les adoucir et empoussiérer...

69

La peinture des véhicules est terminée...

70

... Ils sont prêts à être inclus dans le décor...

Le décor

 

71

La base est un contreplaqué apprêté contre l'humidité qui recevra un mélange à base de colle à carreaux de plâtre, de différents sables et petits cailloux, des débris métalliques, plastiques, etc...

72

Des racines et de la mousse simuleront une branche et des touffes d'herbe...

73

Une figurine permettra de mieux restituer l'échelle et l'énorme masse de ces pièces...

74

Normalement, on évite de disposer les modèles parallèlement au bord du décor. Ici, l'effet est voulu, car les véhicules réels sont rangés par dizaines en file dans le désert, serrés les uns contre les autres...

75

Peinture du décor. Ici, une espèce de boue séchée, marron...

76

Peintures des détails et finition. Il ne manque plus que la baguette d'encadrement...

155 auf 1

sp

D'autres photos ? C'est par ici !

Téléchargez le tutoriel en PDF