Atelier

Atelier

Que vous soyez novice dans le monde de la maquette, déjà familiarisé ou vieux routinier du travail de la miniature, vous trouverez ici toutes nos techniques sans exception.

Nous n'avons voulu nous contenter d'exposer et préférons mettre cartes sur table :
"Aucun secret de fabrication chez SP Maquettes !"

Lire la suite...

Techniques standards

Le but de notre travail va être de mettre en valeur la poupée de la marque HOT TOYS du personnage de Dallas dans le premier opus d’Alien. Pour ce faire, nous allons réaliser de la manière la plus économique possible un décor représentant un morceau du vaisseau spatial extraterrestre.

La documentation utilisée sera le Giger’s Alien (édition Titan Books), Alien genèse d’un mythe (Huginn & Muninn) et le numéro spécial hors série sur le film de la revue Métal Hurlant d’époque.

La figurine est débarrassée de son équipement qui va être affiné...

Le réservoir d'oxygène est poncé pour éliminer les joints, les sigles et boutons de couleur reçoivent un masquage, il est ensuite repeint...

 

 

 

 

 

Même traitement pour le boîtier de commande auquel des boutons sont refaits et certains manquants ajoutés...

 

 

Même chose pour le casque...

 

 DECOR

 

On fixe à la colle à bois deux morceaux de polystyrène extrudé haute densité sur deux morceaux de contreplaqué. Il ont subi au préalable une mise en forme à la cale à poncer...

On utilise de l’enduit de rebouchage pour texturer et durcir/protéger le polystyrène...  

Ce dernier est teinté en noir acrylique pendant le mélange...

Le résultat...

On fabrique les rochers en polystyrène extrudé puis on les colle...

Puis on les enduit...

 On ponce au papier de verre à sec 120 à 240 le décor afin d’uniformiser la surface...

Des manques de matière apparaitront peut être, vous ré-enduisez encore. Laisser sécher puis poncer, etc...

 

On ponce et enduit entre et sur les rochers si besoin, spatule et pinceau pour lisser...

 

TEXTURAGE

PREPARATION  DE LA COQUE DU VAISSEAU

 

On utilisera du fil électrique pour ce faire ainsi que la pâte à modeler durcissant à l’air...

 

 

 

 

 

Vous posez des boudins de pâte, du fil électrique, des fils coupés en anneaux par-dessus le boudin, etc...

Il s’agit de s’inspirer des photos du film pour être dans les « clous »...

On « assouplit » légèrement la pâte avec de l’eau afin de pouvoir la passer dans une seringue pour réaliser les détails les plus fins...

On pose les boudins à l’aide de la seringue, on les lisse et colle au décor à l’aide de colle à bois diluée, utilisez un pinceau...

Le résultat...

 

On aplatit des boudins de pâte sur une surface lisse, puis on découpe des trapèzes/bandes dedans et on les pose délicatement sur le décor aux endroits opportuns. Lissage au pinceau humide, collage à la colle à bois, etc...

 

PEINTURE

On réussit à trouver deux maigres photos de studio du décor non soumis à un éclairage, elles nous serviront de référence pour trouver nos couleurs. Sous-couchez l’ensemble du décor avec du noir mat...

On éclaircit à l’aérographe l’intérieur des panneaux avec un mélange de marron HUMBROL 29 et de noir HUMBROl 33...

On continue l’éclaircissement à l’aérographe avec une couleur plus claire, marron HUMBROL 93...

On éclaircit encore une fois avec un beige clair HUMBROL 121...

 

GLACIS

 On prépare des GLACIS (voir ici)...

Un premier glacis rouge est passé au pinceau à divers endroits par petites touches subtiles. On attend quelques secondes qu’il sèche un peu puis on le « fond » avec le reste de la peinture d’avant. Le but étant d’obtenir des effets de couleurs et non des coulures. Ces effets peuvent être aussi fait à l’aérographe (plus facile) mais plus contraignant...

Un dernier glacis général ( marron HUMBROL 29) est passé à l’aérographe sur l’ensemble du décor, en insistant dans les zones de creux et de petites dimensions...

On peint et éclaircit au brossage à sec progressivement les rochers avec du marron HUMBROL 29 vers le beige HUMBROL 103...

Votre décor est terminé...

 

Téléchargez le tutoriel en PDF