Atelier

Atelier

Que vous soyez novice dans le monde de la maquette, déjà familiarisé ou vieux routinier du travail de la miniature, vous trouverez ici toutes nos techniques sans exception.

Nous n'avons voulu nous contenter d'exposer et préférons mettre cartes sur table :
"Aucun secret de fabrication chez SP Maquettes !"

Lire la suite...

Techniques de base

Dans la collection des voitures TINTIN & SPIROU à l'échelle 1/43ème vendues sur abonnement par les Editions Atlas, on a pu constater nombre de problèmes survenus à quelques véhicules des collections après un certain temps de "stockage"...

En effet, sur certains modèles de certaines séries une dégradation s'est opérée se traduisant par des craquelures, des déformations et des écaillements de peinture...

Le Zamac employé pour la fabrication est à base de zinc, aluminium et cuivre. Alliage résistant et facile à travailler. Il est utilisé pour le moulage sous pression car il a une bonne fluidité. Il se prête bien à l'injection sous pression en chambre chaude et permet ainsi de réaliser des pièces d'une bonne précision avec un temps de cycle court...

 

Après refroidissement, le moule est cassé et la pièce récupérée et ébavurée. Mais on peut  également utiliser un moule pour pièces en série. Il offre une bonne résistance aux alcools, essence de pétrole, huile moteur et au trichloréthylène...

 

Si le dosage et la température sont respectés, il n'y aura normalement pas de problème. Si, il y a trop d'impuretés dans le produit, IL PEUT S'ALTERER AVEC LE TEMPS. Le Zamac des années 1950 tombe fréquemment en poussière d'où le nom de "peste du zinc"...

 

Il est clair que quelque part dans la chaîne qui va de la commande à la livraison finale, il y a eu un "manquement". Manque de contrôle de la part d'Atlas et Moulinsart ou escroquerie sur le produit à la fabrication ? Peu importe... Le consommateur en fait les frais comme d'habitude et encore,  on ne parle pas ici d'obsolescence programmée !...

 

Il est à noter que les Editions Atlas échangent automatiquement les produits impliqués par remplacement ou remboursement (les voitures Spirou épuisées elles sont remboursées)...

 

LE FAIT EST QU'IL N'Y A AUCUNE ASSURANCE SUR LA DUREE DE VIE DU PRODUIT DANS LE TEMPS. Bien qu'il semble que le problème ne se soit présenté que sur certaines séries (six voitures incriminées pour ma part) il n'est pas dit que le reste de la collection ne subisse pas le même traitement dans les années qui viennent...

Les petits malins vont s'empresser de revendre rapidement leurs collections sans rien dire...

 Restauration

 

Pour ma part, j'ai refabriqué certaines pièces ou modifié d'autres...

Ici la T-Bird a le chassis complètement déformé JE PENSE QU'IL EST IMPORTANT DE LES ENLEVER TOUTES DE LEUR SOCLES - tout en les laissant dans leurs boîtes, en supprimant la vis de fixation qui provoque peut-être à la  longue une tension qui fait travailler le zamac fragilisé (voir le nombre de chassis déformés alors que la caisse est restée intacte!)...

 

Ici, le chassis qui s'effritait comme un biscuit a été refabriqué en carte plastique et le train de roues recollé dessus. Le tout est peint en noir à l'huile...

La T-Bird a retrouvé sa ligne. Bien sûr, le puriste sera offusqué prétendant que ce n'est plus un modèle d'origine. Mais le maquettiste est avant tout créateur plutôt que collectionneur et ne spécule pas sur la future revente éventuelle des pièces avec leur boîte en se basant sur la rareté du produit...

Idem pour la 404 dont deux roues ne touchaient plus le sol... Les personnages et banquettes étant collés au chassis sur tous les véhicules, il faut prendre soin de les décoller avec précaution avant de les fixer à nouveau sur le nouveau chassis en carte plastique...

Ici le problème est plus sérieux. On voit en haut le modèle remplacé et l'ancien dont la carrosserie s'est déformée. La texture montre bien qu'il y a eut un problème à la fabrication...

Ici, il n'y a pas grand chose à faire sinon... amputation du toit...

Le pare-brise a été récupéré, les montants repeints en noir...

La bâche est réalisée en papier toilette doublé enduit de colle à bois liquéfiée puis peinte à l'huile. Voici un modèle original qui ne déparera pas la collection!...

Une partie des voitures restaurées... On peut voir que la bâche du cabriolet n'est pas encore peinte...

Voilà. La collection TINTIN reste intéressante même si les modèles sont loin d'égaler les prototypes qui ont servi à leur élaboration au 1/43ème. Quant aux SPIROU, il est dommage que la collection se soit arrêtée à 24 véhicules...

 

Téléchargez le tutoriel en PDF