Atelier

Atelier

Le but est de vous faire découvrir qu’à une époque où faire du maquettisme devient de plus en plus onéreux en France, avec quelques outils et un peu de technique, de la patience (beaucoup), de la documentation en ce qui concerne les maquettes historiques, quelques boîtes et certains jouets mêmes, on peut arriver malgré tout à quelque chose de très présentable…

Techniques de base

Le futur sera-t-il ou ne sera-t-il pas ?

Les visions d’apocalypse climatique d’aujourd’hui ont remplacé la peur du communisme atomique d’antan et les soucoupes volantes…

En 200 ans on a joué à l’apprenti-sorcier et nos enfants ont hérité de ce progrès dévastateur…

Les dioramas qui font réfléchir ne sont pas légions et c’était l’occasion d’une création originale à partir d’un dessin de Yuri  SHWEDOFF - thèmes qui fleurissent actuellement sur le net, et font recette avec les  films et les jeux video…

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici, la maquette à l'échelle 1/288ème du James Bond de Moonraker a servi de base...

Il s'agit de la marque Doyusha sortie en 1995...

 

 

 

 

 

 

 

Le montage de la maquette est simplifié à l'extrême...

Le pas de tir est fabriqué à partir d'éléments de la boîte à surplus...

Le kit est pratiquement terminé...

On procède ensuite à la confection du décor. Des morceaux de polystyrène extrudé sculptés figureront les rochers...

 

Pose du plâtre.

Une bande plâtrée est utilisée pour fixer l'assise du pas de tir et de la navette avec ses réservoirs. Puis du plâtre plus liquide pour l'environnement et les rochers. Enfin, du plâtre plus ferme pour faire la "mesa" constituée par les sédiments accumulés autour de la fusée...

Vue de dos. Le plâtre est travaillé au cutter par endroit puis lissé à l'eau...

Vue d'ensemble...

Le cavalier.

De l'échelle 1/100ème de départ, il est passé au 1/72ème, ce qui lui permet d'être au premier plan pour renforcer la scène...

Le cavalier et son destrier sont modifiés pour se rapprocher du modèle original...

Ils sont lissés à l'enduit de finition très liquide pour éliminer les défauts et jointures...

Des flocages différents de trains sont ajoutés et collés à la colle à bois...

On termine en collant de la fillasse de plombier pour figurer les diverses herbes et lianes...

La peinture

Le décor est traité à l'acrylique Liquitex en tube en se basant sur l'éclairage du dessin original...

La navette est peinte à l'Humbrol 186 - 147 + blanc. Le réservoir principal est traité au produit pour la rouille utilisé ici...

Téléchargez le tutoriel en PDF