Atelier

Atelier

Que vous soyez novice dans le monde de la maquette, déjà familiarisé ou vieux routinier du travail de la miniature, vous trouverez ici toutes nos techniques sans exception.

Nous n'avons voulu nous contenter d'exposer et préférons mettre cartes sur table :
"Aucun secret de fabrication chez SP Maquettes !"

Lire la suite...

Techniques de base


 

Comment bien débuter dans le choix d’une maquette ? Tout d’abord on peut décider de se faire une collection à une échelle précise. Mais on peut aussi passer d’une échelle à une autre et d’un sujet à un autre ce qui permet de tester son adresse et de voir dans quel registre on est le plus adroit et le plus à l’aise. Sans compter que plus l’on progresse, plus on s’améliore. Même si l’on rate ses premières maquettes, on arrive vite à progresser. Voici quelques voies pour démarrer et s’équiper sans se ruiner. Il n’est pas toujours bon de suivre le plan de montage pas à pas. Les pièces en deux parties doivent les premières être traitées séparément(collage, masticage et peinture pour éliminer complètement les joints). Ensuite c’est la logique qui permet d’avancer en fonction de l’état final. Le modèle sera-t-il sur un socle tout seul ? Sera-t-il disposé dans un diorama ? Aura-t-il une position spéciale ? Tout cela défini l’allure finale de présentation. Bon montage !!

1

Exemple de figurines : plastique – plomb – résine

Pour les figurines en plastique les outils de base comprenant un simple cutter ou scalpel, une pince et du papier de verre 320 suffiront.

 Pour le plomb et la résine une perceuse utilisée pour le ponçage, le goujonnage et l’ébarbage sera indispensable... Très utile également pour le plastique...

Ici, deux perceuses sont utilisées, l'une pour le gros oeuvre, l'autre pour les travaux fins... Il est recommandé de se bricoler un support, voire l'acheter, pour avoir toujours l'instrument à portée de main...

2

3

4

Le choix étant vaste dans l’achat d’une maquette, l’aérographe et un compresseur restent très utiles pour les couches de peintures à appliquer.  INDISPENSABLES si l'on veut avoir un rendu parfait. Et que dire des camouflages ! Tout est possible avec un aérographe. Préférez les compresseurs à cuve d'air, plus elle est grande, moins vous consommerez et vous aurez une pression fluide...

5

6

Certains grands modèles de figurines peuvent être simplement peints au pinceau avec un peu  (beaucoup) d’habileté. Il faut toujours déposer une sous-couche de préférence blanche qui fera ressortir les couleurs...

7

Un assortiment des outils de base pour pratiquer le maquettisme.

Papiers de verre utilisés :

-         à eau 180 – 240 -320 - 400

-         à sec : 80 – 150 – 240 -320

Nota : pour certaines maquettes et figurines, l’utilisation de papier 500 à 800 à eau pourront être nécessaires (exemple : carrosserie de voitures)...

8

Supports de travail : du plus économique au plus onéreux, un carton de calendrier, un panneau de bois et un tapis de découpe...

8

Pour économiser le papier de verre à sec, « cassez-le » sur le bord d’une table, vous l’assouplirez grandement, il durera plus longtemps.

9

Résultat...

10

Comment découper les pièces : mettre la grappe à plat sur le tapis de découpe... Mais ici...

11

... Si vous dérapez... vous entaillez le doigt !

12

La bonne position pour découper les pièces sans risque...

D'autres informations ici

 

Téléchargez le tutoriel en PDF